2019-10-11

Comment obtenir une bonne balance des blancs sur vos photos ?

Les appareils numériques ne perçoivent ni ne traitent pas les images comme le font nos yeux. Les différents tons de couleurs qu’un appareil photo affiche sont loin de la réalité que nous voyons. Par conséquent, il est important de comprendre ce que c’est que la balance des blancs en photo. Alors, regardons de plus près.

Photo : la balance des blancs – c’est quoi ?

Voici la définition. La balance des blancs en photographie est un schéma / paramètre de gestion des couleurs qui vous permet d'atténuer les températures des autres couleurs pour donner l'impression qu'une image est moins saturée. Pour gérer la propriété de couleur, il est nécessaire de définir la balance des blancs afin de régler le ton de colorit de l'image et de le rendre aussi naturel que possible. Certains appareils photo offrent les options permettant de régler la balance des blancs au mode manuel.

Pourquoi la balance des blancs est-elle nécessaire ?

La balance des blancs est nécessaire en photographie car un appareil photo capture une image sur laquelle de nombreuses sources jettent une lumière. Ces sources de lumière déterminent la saturation des couleurs perçue par la caméra. Par exemple, une source de lumière fluorescente jetterait une lumière bleue sur une scène, tandis qu'une ampoule incandescente créerait un cadre jaunâtre. Voir ces scènes ou ces objets ne crée naturellement aucune différence pour les yeux humains car ils s’y adaptent automatiquement. Cependant, lorsqu’ils sont visualisés sur des appareils de capture (caméras photo), ils ne le sont pas. La température de couleur d'une image capturée peut être froide en raison de la lumière froide du ciel bleu ou chaude, si la photo a été prise au coucher de soleil par exemple.

Comment faire la balance des blancs sur un appareil photo ?

Étape 1 : Lorsque vous prenez une photo en plein jour, il est important que votre appareil photo soit réglé en fonction de ce que vous voyez sur vos échantillons de prises de vue. Avoir la caméra en mode automatique peut aider, mais pas toujours. Par exemple la nuit, de toute façon, vous devrez régler votre appareil photo manuellement.

Vous trouverez ci-dessous la description des préréglages que vous pouvez utiliser pour ajuster votre balance des blancs automatiquement dans de différentes conditions d'éclairage. Chacune des options prédéfinies indique à la caméra à quel point elle doit ajuster la couleur de la lumière de la scène dans ce qu’elle capture et traite. Une couleur bleue prédominante dans une photo signifie que la photo est froide. Plus l'intensité du bleu est importante, plus l'image ou la scène est froide. Par ailleurs, lorsque la photo ou la scène tend vers le jaune, on dit qu’elle est chaude. Ces termes de température de couleur sont utilisés dans ce court tutoriel.

Incandescent : le mode convient pour une prise de vue à l’intérieur sous un éclairage incandescent (ampoule). Une scène considérée comme étant dans le domaine de la température du tungstène (une ampoule incandescente) est chaude. Par conséquent, le mode « Incandescent » sur l'appareil photo signale la scène et aide à refroidir les couleurs de l'image pour obtenir un aspect naturel de l’image.

Fluorescent : cette fonction est courante dans des conditions de lumière blanche faible et parfois avec une lumière bleue. Donc, ce mode aide à réchauffer la scène.

Lumière du jour / ensoleillé : on trouve ce mode en certains appareils photo avancés, et c’est plus répandu que l'option « Incandescent ». Il ajuste les paramètres de couleur de la caméra aux conditions de la balance des blancs naturelle voire normale (la « normale » dépend tout de même de la façon dont les fabricants ont défini leur « normale »).

Nuageux : réchauffe la scène pour atténuer des réfractions bleues perçues par l’ouverture de l’appareil photo.

Flash : un flash est utilisé lorsque la température est perçue comme étant froide ou que la source de foudre n'est pas suffisante. Cela implique le scintillement de la lumière pour réchauffer les images.

Ombre : l’image apparaît plus froide, contrairement aux photos prises en mode « lumière du jour ».

Parfois, ces préréglages sont affichées avec des symboles ou leurs premières lettres, en fonction du type d'appareil photo. Vous pouvez consulter le manuel de votre caméra pour vous familiariser avec les symboles et les réglages de balance des blancs prédéfinies. Certains manuels fournissent également le tableau de la balance des blancs. Voici un exemple de Nikon d'un tel graphique.

Étape 2 : Pour les appareils dotés de caméras complexes, par exemple des reflex numériques Canon, si les fonctions programmées automatiquement risquent de ne pas vous donner le résultat souhaité, vous pouvez définir l’atmosphère de couleur de votre scène. Pour régler la balance des blancs, tenez simplement une carte blanche devant votre appareil photo pendants quelques instants et prenez-la en photo. Votre capteur / moniteur de caméra percevrait la balance des blancs typique que vous souhaitiez avec la prise de vue.

Vous vous demandez comment apprendre à gérer parfaitement la balance des blancs ? Eh bien, c'est en pratiquant constamment. Voici quelques conseils pour pouvoir changer la balance des blancs après avoir pris des photos.

Si vous ne définissez pas le bon réglage pour votre caméra avant de prendre des photos, ou vous n’êtes pas sûr du résultat, vous pouvez toujours sauver l’image, en le rendent presque impeccable. En fait, vous pouvez appliquer un effet de balance des blancs une fois les photos prises. Surtout si vous souhaitez utiliser vos photos à des fins autres que loisir : pour les buts publicitaires ou pour la pratique en retouche photo. Pour se faciliter la tâche du traitement des images dans certains logiciels, utilisez lors de la séance des prises de vue une charte de gris neutre pour la balance des blancs. Cela veut dire qu’il faut doubler vos prises de vue dans un entourage donné par une photo de plus (technique) – en mettant quelques par dans la scène une charte de gris neutre, pour pouvoir se repérer après lors du traitement des photos.

Cependant, vous avez besoin d'un bon outil de retouche photo pour traiter vos images, car à vrai dire, il faudrait peut-être mettre un peu d’effort pour obtenir une bonne balance des blancs sur une image trop saturée en couleurs après la prise de vue.

Voilà comment procéder.

Étape 1 : Ouvrez votre éditeur de photos et importez l’image dans la fenêtre du programme.

Étape 2 : Recherchez l'option d'éclairage ou de coloration. Pour certains logiciels, l'option de réglage de la balance des blancs se trouve dans le bac d'éclairage, tandis que pour d'autres, elle est sous le paramètre de couleur.

Étape 3 : Sous l’une des options de l’étape 2 ci-dessus, recherchez celle qui a la « Température de couleur ». Vous devez disposer d'un curseur pour régler la balance des blancs sur la température souhaitée, en conséquence.

Étape 4 : Si vous ne voulez pas vraiment voir la température obtenue à l’aide de la barre de défilement, vous pouvez répéter le processus à partir de l'étape 2, puis, au lieu d'utiliser l'option de la barre de défilement pour régler la température de la couleur, allez à l'option « Équilibre des blancs ».

Cette fonctionnalité offre l’option d’une baguette pour vous permettre de sélectionner les parties d’une photo que vous souhaitez affecter au réglage de la température de couleur. Une fois sur le sélecteur de couleurs, cliquez sur le bouton « Pipette ». Après cela, déplacez-le vers la zone de la photo et cherchez un point qui vous paraît d’un blanc vrai. La température de la photo entière serait équilibrée en fonction du point blanc que vous avez choisi.

Pour un effet parfait, certaines personnes importent une carte de couleur blanche dans la photo, puis cliquent sur la couleur blanche sur la carte pour définir la balance des blancs.

Dans certains logiciels on peut se repérer sur la charte de gris neutre pour la balance des blancs. En ce cas on clique sur la zone de la charte sur une photo « technique », par conséquent les valeurs des curseurs « Température » et « Teinte » changent. Il reste d’ouvrir la « vraie » photo (sans la charte) et de mettre les curseurs identiques sur les mêmes valeurs.

Et voilà désormais si quelqu’un vous pose la question « Qu'est ce que la balance des blancs ? », vous savez la réponse ! Et mieux – vous pouvez maintenant essayer de la corriger vous-même. Nous avons mentionné la nécessité d’un bon outil de retouche d’images pour l’effet d’équilibrage des blancs après la prise des photos ; Movavi Photo Editor est un excellent outil pour vous aider à résoudre ce problème.

Movavi Photo Editor

Le moyen le plus simple de sublimer toute photo

  • Améliorez la qualité et retouchez les imperfections
  • Ajoutez des filtres et des effets
  • Coupez, redressez et pivotez l'image
  • Remplacez l'arrière-plan et effacez les objets inutiles