Movavi Video Converter

  • Conversion rapide comme l'éclair

  • Traitement par lots des fichiers - quel que soit leur nombre, quelle que soit leur taille

  • Aucune perte de qualité, même avec des vidéos 4K

  • Montage et compression faciles

Qu'est-ce qu'un fichier OGG et comment le lire ?

Édité par Elinor Zucchet
15 473

Les utilisateurs ont le choix entre de nombreux formats de médias. Les plus connus d'entre eux sont pour la plupart propriétaires. Ils sont encombrés de brevets et il est donc difficile pour les tiers de créer des logiciels qui les prennent en charge. Les droits de licence coûtent cher et les développeurs de logiciels libres n'ont souvent pas de budget.

Les concepteurs du format OGG l'ont créé comme un conteneur ouvert et libre de tout brevet pour les flux audio et vidéo. Tout le monde peut créer et distribuer des logiciels pour lire et écrire des fichiers OGG sans payer quoi que ce soit. Le format est largement pris en charge par les logiciels libres et commerciaux. Il s'agit principalement d'un format audio, avec un codec vidéo qui n'est plus supporté.

Vous pouvez consulter Movavi Video Converter - un outil simple et efficace pour basculer entre les formats vidéo, audio et image.

Le format OGG et OGG Vorbis

Qu'est-ce qu'un fichier OGG ? Les fichiers multimédia présentent généralement deux aspects séparables, et le format OGG suit ce modèle. Un fichier est constitué d'un conteneur qui contient des données avec un codage particulier.

Le conteneur est l'échafaudage du fichier. Il comprend un en-tête, des métadonnées et un moyen de contenir le contenu codé. Un conteneur n'est pas limité à un seul encodage, bien que certaines paires soient si courantes qu'elles sont attendues.

L'encodage est la manière dont l'audio ou la vidéo est représentée en bits. Vous trouverez parfois des données codées sans conteneur ; par exemple, les fichiers MP3 n'utilisent pas de conteneur, à l'exception d'un bloc de métadonnées facultatif.

Les codages peuvent être sans perte ou avec perte. Les codages sans perte représentent le signal analogique d'origine à la fréquence d'échantillonnage et à la profondeur de bits complètes. Les encodages avec perte éliminent les bits de poids faible, en utilisant des techniques qui minimisent la perte de qualité. L'avantage des codages avec perte est que les fichiers sont plus petits.

Le logiciel qui convertit les signaux analogiques en codages numériques s'appelle un codec (codeur-décodeur).

OGG est un format de conteneur développé par la fondation Xiph.Org. Le projet remonte à 1993. Il a démarré sérieusement lorsque Fraunhofer a annoncé qu'il ferait payer des droits de licence sur tous les logiciels MP3. L'objectif était de créer un format multimédia doté d'une spécification publique que chacun pourrait mettre en œuvre gratuitement. En raison de sa nature ouverte et largement soutenue, de nombreuses options sont désormais disponibles pour la lecture des fichiers .ogg.

En principe, le conteneur OGG peut être utilisé avec de nombreux codages différents. Vous pourriez avoir un fichier OGG MP3, bien que personne ne le fasse jamais. Si vous avez des difficultés à lire un fichier OGG, c'est peut-être parce qu'il a un codage inhabituel.

En général, le conteneur est utilisé avec des encodages qui lui sont principalement destinés. Les deux plus importants sont Vorbis pour l'audio et Theora pour la vidéo.

Theora n'est plus pris en charge depuis des années. Lorsque les gens parlent du type de fichier OGG, ils veulent dire OGG Vorbis, sauf indication contraire. L'extension des fichiers OGG Vorbis peut être .ogg ou .oga. Les fichiers vidéo OGG utilisent l'extension .ogv. Si vous avez des fichiers OGG Theora, vous devriez envisager de les convertir avant qu'ils ne deviennent inutilisables.

Le nom "OGG Vorbis" semblera très familier aux fans des romans Discworld de Terry Pratchett. Vorbis est nommé d'après le méchant des Petits Dieux de Pratchett. Cependant, Xiph.Org insiste sur le fait que OGG ne doit pas son nom à la sorcière Nanny OGG, qui apparaît dans de nombreux romans. Il provient d'un terme de jargon obscur.

Ce que fait le conteneur OGG

Un fichier OGG est constitué d'une ou plusieurs "pages". Chaque page commence par les lettres ASCII "OGGS" suivies du numéro de version. Si un lecteur voit ces octets au début d'un fichier, il peut être raisonnablement sûr qu'il s'agit d'un conteneur OGG. Il assure le marquage des limites et le contrôle des erreurs pour les données de flux.

Le format est conçu pour prendre en charge le véritable streaming. Il n'est pas nécessaire de charger l'intégralité du fichier avant de le lire. Cela permet d'éviter les limitations de mémoire lors de la lecture de fichiers volumineux. Un flux peut durer des heures, et seule la partie en cours de lecture doit être chargée en mémoire.

Les métadonnées sont importantes pour un fichier multimédia. Elles consistent en des informations sur le nom de l'œuvre en cours de lecture, son créateur, le copyright, les interprètes, etc. Le format OGG prend en charge plusieurs formats de métadonnées, mais le plus courant est le format VorbisComment. Les VorbisComment se composent de paires clé-valeur, telles que "TITLE=Hallelujah", et leur taille est pratiquement illimitée (16 exaoctets).

En travaillant avec OGG, vous pouvez rencontrer le format MOGG. Il s'agit de l'abréviation de "Multitrack OGG" (multipiste OGG) et d'un paquetage permettant de contenir plusieurs fichiers OGG à traiter comme des pistes. Ce n'est pas un format très courant.

Ce que fait OGG Vorbis

Vorbis est l'encodage habituel des fichiers audio OGG. Il s'agit d'un codage avec perte. Comme indiqué précédemment, cela signifie qu'il supprime certaines informations pour obtenir une meilleure compression. Le fait que la perte soit perceptible dépend de vos oreilles et de la quantité de compression utilisée.

Un flux Vorbis peut transporter jusqu'à 255 canaux. Il peut prendre en charge les canaux mono, stéréo, quadriphoniques, les canaux de subwoofer, et bien d'autres encore.

Contrairement au MP3 et à certains autres formats, Vorbis utilise un encodage à débit variable. Le créateur d'un fichier peut le régler de -2 (ou -1, selon le logiciel) à 10. Un réglage de qualité de 0 correspond à environ 64 Kb/seconde et est comparable à une conversation téléphonique. En réglant la qualité sur 10, on obtient environ 500 Kb/seconde. Vorbis donne une meilleure qualité que MP3 pour la même quantité de compression. La profondeur de codage des échantillons est généralement de 16 bits, mais elle peut être supérieure.

Le format de flux binaire Vorbis 1 est figé depuis l'an 2000. Tout fichier créé à l'avenir sera lu sur les lecteurs actuels. Il pourrait y avoir un Vorbis 2 un jour, mais rien ne le laisse présager pour l'instant.

Parfois, les créateurs de fichiers utilisent le format OGG avec le codage FLAC pour générer des fichiers sans perte. Les logiciels qui lisent le format OGG Vorbis peuvent ou non être capables de lire ces fichiers.

Logiciels disponibles pour OGG

Il existe de nombreuses façons d'obtenir et de lire des fichiers OGG Vorbis. La plupart des grands sites de musique, tels que Bandcamp et SoundCloud, proposent une option de téléchargement de fichiers OGG.

De nombreux lecteurs prennent en charge le format, bien qu'il y ait quelques lacunes. Un logiciel complémentaire est parfois nécessaire pour lire les fichiers OGG.

Les utilisateurs de Windows 10 peuvent lire les fichiers OGG Vorbis en installant le paquet Web Media Extensions. Après cette opération, ils pourront lire les fichiers dans Windows Media Player, Edge et d'autres applications Microsoft.

Les utilisateurs d'Apple rencontreront quelques problèmes supplémentaires. Le lecteur de musique iOS ne lit pas les fichiers OGG, mais il existe des lecteurs tiers qui le font. Sur le Mac, iTunes ne prend pas en charge les fichiers OGG de manière native. L'installation du composant QuickTime de Xiph.Org ajoutera la prise en charge du format.

Les utilisateurs d'appareils Android n'auront pas trop de difficultés. Google Play Music prend en charge les fichiers OGG sans installer de composants supplémentaires. Il en va de même pour de nombreuses applications tierces.

Il existe une grande variété de logiciels gratuits permettant de lire ces fichiers. Les créateurs de logiciels libres aiment les fichiers OGG car ils n'ont pas à se soucier des brevets et des droits de licence. VLC Media Player est une application multiplateforme populaire qui fonctionne sur tous les systèmes d'exploitation de bureau et mobiles les plus courants. Elle ne coûte rien et ne nécessite aucune modification des applications existantes.

De nombreuses applications de conversion peuvent transformer d'autres formats en fichiers OGG et vice versa. Gardez à l'esprit que la conversion d'un format avec perte comme OGG Vorbis vers un format sans perte ne permet pas de récupérer les informations perdues. La conversion d'un format avec perte vers un autre peut entraîner une légère dégradation. C'est dans la nature des formats avec perte, quel que soit le logiciel que vous utilisez. La meilleure approche, du point de vue de la préservation, est d'avoir un fichier maître dans un format sans perte comme le WAV ou le FLAC et d'en tirer des fichiers OGG Vorbis ou d'autres fichiers avec perte.

Movavi Video Converter est un programme polyvalent qui rend la conversion de fichiers OGG et d'autres fichiers multimédia facile ! Ses fonctionnalités incluent la possibilité de normaliser les niveaux sonores et de fusionner les fichiers. Vous pouvez le télécharger pour un essai gratuit avant de décider de l'acheter.

Rejoignez-nous et obtenez des offres promo et des astuces !